„La Planète Cristal” | „The Crystal Planet”

bronze h. 230 cm, 2012

La Planète Cristal | Ewa Rossano

Je parle avec mes mains. Mes doigts sont plus rapides et agiles que mes paroles et davantage capables d’exprimer ce que je n’arrive pas à formuler avec des mots. Quand je commence à créer, ils anticipent mes pensées. Il s’écoulera cependant beaucoup de temps avant que ceux qui regardent mes œuvres puissent percevoir et entendre ces pensées enfouies dans mes sculptures. Mes sculptures naissent et se construisent par étapes. Ceci est dû à la méthode et la technique que j’ai choisies. Il est important de noter et de comprendre aussi que grâce à cette technique, chaque sculpture est crée en un seul exemplaire; elle n’est ni multipliée, ni numérotée. C’est une véritable pièce unique. Je commence toujours par le cristal, même s’il ne doit être qu’un fragment de la future sculpture. Le cristal ou la pâte de verre sont pour moi l’écho de la fragilité qui se cache en nous. Il représente notre côté spirituel, notre âme. Le cristal permet à la lumière de le traverser et nous laisse découvrir sa beauté intérieure. C’est comme notre monde intérieur, ce qui d’habitude est invisible à nos yeux… Je crée des pièces en cristal transparent, blanc mais aussi en cristaux de couleur. Les couleurs, dans mes sculptures, évoquent mon métier de peintre. Les cristaux bleus, verts, ambre ou roses sont pour moi comme des tubes de peinture à l’huile. Quand je mélange plusieurs couleurs, elles vont se parler et nous surprendre encore plus. Quand la partie de cristal est prête, je reviens vers la cire et je sculpte la partie qui sera plus tard fondue en bronze. Le bronze évoque pour moi le côté physique, plus stable. Il est le complément de la partie en cristal. Une sorte d’interprétation de ce que j’ai créé en pâte de verre. Dans ce dialogue entre bronze et cristal, je commente ma propre œuvre. Je m’efforce d’en percer le sens. Ce dialogue dure parfois des mois, voire des années; un peu comme si le cristal attendait son « corps ». Je ne suis pas pressée. Je préfère attendre, laisser passer le temps, jusqu’au moment où j’aurai la certitude d’un mariage parfait entre les deux matières. Mes sculptures représentent la plupart du temps l’être humain. Car c’est de l’Homme dont j’ai envie de parler. Les personnages sont de petite taille, proches de la taille de mes mains. Ils sont là, sans entourage, sans contexte, comme pour exprimer ce qu’il y a d’universel en l’humain, ce qui est le plus important. Dans mes tableaux, quand je peins, le contexte naît naturellement et me force à regarder, à chercher plus loin. Les tableaux ne sont pas plats; je dégage une troisième dimension; je les engage dans l’espace. Ils sont souvent habités par des sculptures. Je leur permets de tisser leur propre histoire, une histoire qui parle de la vie, une histoire pleine de fragments et de pensées infinis. Mon atelier est comme ma salle de concert privée. Je peux y passer infiniment de temps. Dans ce lieu, chaque sculpture, chaque tableau, œuvres achevées ou fragments conservés sont des éléments d’une œuvre chorale polyphonique. Cet ensemble de voix, bribes de pensées, de paroles et de vie que j’ai créé me permet de raconter un roman, d’exprimer une histoire.

“Et pourtant, Seigneur, c’est toi qui es notre père. Nous sommes l’argile et tu es le potier, tu nous as façonnés.” La Bible, livre du prophète Esaïe 64.8

The Crystal Planet | Ewa Rossano

I speak with my hands. My fingers are faster and more agile than my words. They are better able to express what I cannot formulate with words. When I begin to create, they anticipate on my thoughts. However, a good deal of time will pass before those who take a look at my artwork can sense and hear the thoughts that are set into my sculptures. My sculptures emerge and are created step by step. This comes from the method and technique that I choose. It is important to note that, in light of this choice of technique, each sculpture is created only once; it is not duplicated nor numbered. It is a truly unique piece. I always start with the crystal, even though it should only be a fragment of the sculpture to be. In my view, crystal, or glass paste, reflects the fragility that hides within each of us. It represents our spiritual side, our soul. Crystal enables light to shine through it, and lets us discover its inner beauty. It is like discovering our inner world that usually is invisible to the eye… I create pieces using transparent, white but also coloured crystal. In my sculptures, colour is evocative of my work as a painter. For me, blue, green, amber or pink crystal is like oil paint tubes. When I mix different colours, these interact and create an even greater surprise. When the crystal part is ready, I turn to the wax and I sculpt the part that will later be cast in bronze. Bronze, to me, evokes the physical side, the more stable aspect. It supplements the crystal part; it acts as the interpretation of what I created using glass paste. Through this dialogue between bronze and crystal, I am commenting on my own work. I am seeking to understand it. This dialogue can sometimes last for months, even years; it is as though the crystal was awaiting its “body”. I am in no rush. I would rather wait and let time go by until the moment that I am certain to have found the perfect match of materials. My sculptures oftentimes represent human beings. This is because I want to evoke humans. The characters are small in size, close to the size of my hands. They exist without a surrounding, without a context, in order to express the universality of human beings, simply what matters the most. In my paintings, the context occurs naturally and forces me to watch and look further. They are not flat; I convey a third dimension, they exist in space. My paintings forge their own story. The stories speak of life and are filled with infinite fragments and thoughts. My workshop is like my own private concert hall. I can spend an indefinite amount of time there. In my workshop, each sculpture, each painting, each completed piece or kept fragment, are elements of a polyphonic choral work. The set of voices, the strings of thoughts, words and life that I created enable me to tell a story.

“And yet, O LORD, you are our Father. We are the clay, and you are the potter. We all are formed by your hand.” Bible, Isaiah 64:8



Możliwość komentowania jest wyłączona.